yellowbar
Si j’ai besoin d’un sac pour les 17 vêtements que je viens d’acheter ? Oui.

 

Cela m’est arrivé dans plusieurs magasins de vêtements à San José et à proximité immédiate. Je me dirige vers la caisse avec pas moins de 17 vêtements que je serre entre mes bras et ma poitrine. Je peux à peine marcher avec cette pile de chiffons qui me fait pencher dangereusement en arrière. Je déverse mon butin sur le comptoir et commence à chercher ma carte de crédit. Et là, le vendeur me demande :

« Désirez-vous un sac ? »

Chez nous, cela serait parfaitement évident. Mais pour un vendeur de la Silicon Valley, il ne va pas de soi que si quelqu’un a bien besoin d’un sac à cet instant précis, c’est vous. Fascinant.