Reality Tours – une nouvelle façon de voyager

Vous êtes fatigué(e) des attrape-touristes et rêvez d’une expérience authentique lorsque vous voyagez ? Pourquoi ne pas essayer le tourisme réalité ? Le tourisme réalité signifie que vous – touriste – faites des choses complètement différent de ce que vous avez coutume de faire en vacances. Vous vous rendez à des entretiens d’embauche, vous vous rendez au travail et vous êtes invité(e) à des fêtes. L’idée derrière ce concept consiste à vous permettre de vous évader de votre propre vie quotidienne en adoptant une nouvelle réalité, dans un lieu complètement autre. Venant d’inaugurer une ligne directe entre Francfort et San José, nous avons décidé de créer Lufthansa Reality Tours et d’envoyer Nille af Ekenstam, star suédoise des réseaux sociaux, à la découverte de la « vraie » Silicon Valley. Nous publierons chaque jour sur ce site ses aventures dans la capitale mondiale de la technologie, afin de vous encourager à tester vous-même le tourisme réalité à l’une de nos 400 destinations.

Votre voyage réalité commence ici

Six types de parcs dans la Silicon Valley

La Silicon Valley regorge de parcs. En voici six exemples :

1. Les parcs de skating
Le skating est une vraie institution dans la Silicon Valley. En Suède, on ne peut pas dire qu’il soit socialement bien vu pour un adulte de se rendre à son travail en skateboard

Des milliardaires de la technologie provisoirement pauvres

« Le socialisme n’a jamais pris racine aux États-Unis parce que les pauvres ne se voient pas comme des prolétaires exploités, mais comme des millionnaires provisoirement en situation délicate. »
Mais qu’en est-il des millionnaires issus de la technologie ?

L’idéalisme sanitaire plutôt que le naturalisme pragmatique

« Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde ».

Cette injonction figure dans des toilettes publiques de la Silicon Valley. Ce type de citations inspirantes peut avoir l’air un peu déplacée dans ce contexte, mais ici, c’est tout à fait normal.

Le « bouton Séisme » et l’histoire de l’allure suburbaine de la Silicon Valley

La Silicon Valley possède une population assez importante. Quelque quatre millions de personnes y vivent. Elle n’en a pas moins davantage des allures de banlieue que de ville. Les bâtiments sont bas et étalés, et même les grandes institutions financières de San Hill Road sont implantées dans des immeubles à un ou deux étages

SDF ou milliardaire ?

Au cours de notre voyage, nous avons rencontré Jon, qui joue souvent à un drôle de jeu avec son épouse. Tous deux vivent à Santa Cruz, pas très loin de la Silicon Valley.

Leur jeu s’appelle « SDF ou milliardaire » ?

Palo Alto – la ville qui bouge leeeeentement

Vous détestez le stress ? Pensez-vous qu’il soit si agréable de marcher que vous vous efforciez de prolonger cette activité autant que possible ? Si oui, Palo Alto est la ville qu’il vous faut.

Santana Row est la preuve que les États-Unis copient mieux l’Europe que l’inverse.

Devrions-nous nous étonner que les États-Unis arrivent à être plus européens que les Européens ?

Vous savez comment c’est lorsque l’on voyage. Il faut bien séjourner quelque part. Et puisque le but de ma visite dans la Silicon Valley est de coller le plus possible à la vie des locaux, il m’a semblé logique de choisir mon hébergement en fonction de ce paramètre.